banner ad

Le biomimétisme : une voiture plus économique, écologique et solide chez Mercedes grâce au poisson-coffre

| 21 janvier 2017 | 0 commentaire

Après le lotus qui a inspiré la NASA pour le revêtement de ses équipements spatiaux, place à Mercredes, chez qui les concepteurs se sont inspirés du poisson-coffre (ou Ostraciidae) pour la fabrication d’un véhicule à la structure aussi légère que solide, et à l’aérodynamisme extraordinaire !

Aussi rapide qu’Usain Bolt, dans l’eau !

Ce sont les ichtyologues de l’université de Stuttgart qui en 1996 soufflent l’idée à Mercedes. « Abandonnez requins et autres thons, souples et effilés, mais bien trop aplatis pour loger conducteur et passagers : calquez plutôt votre véhicule sur le poisson-coffre ! » C’est donc un petit poisson coloré, vivant dans les eaux de l’Atlantique, de l’océan Indien et du Pacifique près des coraux qui a inspiré les ingénieurs de Mercedes. En effet le poisson-coffre a la capacité de parcourir six fois la longueur de son corps en une seconde grâce à sa forme cubique qui améliore sa puissance aérodynamique. Stéphane, du blog agua.skynetblogs.be propose une comparaison intéressante : « Si j’étais aussi rapide que ce poisson je pourrais faire 100m en plus ou moins 9,70 secondes. Je serais aussi rapide qu’Usain Bolt… mais dans l’eau. ;)« 

Une maquette de la Bionic Car

Les ingénieurs Mercedes ont ainsi décidé il y a quelques années de construire une maquette dont l’ossature ressemble à celle du poisson-coffre, dont la carrosserie se compose de multiples panneaux hexagonaux soutenus par une colonne vertébrale métallique assurant une force et une résistance élevées face aux chocs. En effet, le poisson-coffre, de par son ossature, détient une force maximum pour un point minimum.

Alors qu’il est très dur d’imaginer moins aérodynamique (ou hydrodynamique) qu’un cube, le site Pourlascience.fr explique : « ‘C’est pourtant la forme de poissons qui réalisent des virages à 180 degrés sur place, se faufilent avec aisance dans leur milieu naturel et sont capables de jolies pointes de vitesse. » La maquette a donc été testée dans une soufflerie, et le résultat s’est avéré époustouflant !

Des tests prometteurs

La pénétration dans l’air de cette maquette s’est révélée être bien meilleure que celle des voitures compactes de sa gamme. Les ingénieurs se sont donc appliqués afin d’obtenir le meilleur coefficient aérodynamique avec un Cx record de 0.19.

La Bionic Car de Mercedes a une longueur de 4,24m. Elle est capable de transporter quatre passagers et leurs bagages, et consomme 4,3l/100km en moyenne, 2,8l/100km dans les meilleures conditions, soit une baisse de 20% sur la consommation de carburant, et de 80% sur les émissions d’oxyde d’azote (NOx) comparé à une berline compacte de la même gamme. Le choix des panneaux soutenus par une sorte de colonne vertébrale métallique a permis également de diminuer le poids du véhicule de 30% environ !

Tendons-nous enfin vers une gamme de voiture plus écologique, plus économique et plus robuste ? La Bionic Car n’est malheureusement pas encore sur le marché, et le sera-t-elle un jour ? Est-ce un simple défi que s’est lancé la marque pour prouver au marché qu’elle avait des ressources pour le futur ?

Source :

Crédit Photo

Tags: , , , , , ,

Category: Bio'colo

Oumzaza

A propos de l'auteur ()

Dans le désordre fondatrice d'Oumzaza.fr, rédactrice pour différents sites, bénévole chez Lallab.org, auteure du livre "Pour une éducation responsable", maman instructrice #IEF, et présidente des Zalphabus organisant des sorties et ateliers en Île de France pour les enfants dès 3 ans !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Partagez !

Partagez ça sur vos réseaux !