banner ad

« Même qu’on naît imbattable », 40 ans après l’interdiction de la fessée en Suède

| 27 janvier 2017 | 0 commentaire

Nous pouvons être pour ou contre la loi qui interdit désormais la violence corporelle en France à l’égard des enfants. Il est vrai que cela peut paraître être une mesure intrusive pour les familles qui considèrent avoir le droit d’utiliser les moyens et les outils qu’ils souhaitent pour éduquer la prunelle de leurs yeux. D’autant plus que nous sommes une majorité en France a clamer haut et fort que la fessée ne nous a pas tués, mieux, qu’elle a été bénéfique à notre éducation.

Dans le monde, personne n’a le droit de taper une femme (même la sienne), sous peine d’avoir de graves problèmes avec la justice, personne n’a le droit de mettre une baffe au boulanger, ou de taper avec une cuillère en bois les cuisses de celui ou celle qui est passé devant nous à la caisse du supermarché. Cela semble aller de soit, sauf à l’encontre d’un seul être humain, l’enfant. Jusqu’à présent dans nombre de pays, l’on considère que fesser, secouer, ou donner des coups de règles sur les doigts éduque un enfant. Mais l’éduque à quoi ?

La suède a deux générations d’avance, qu’en est-il ?

Je vous propose maintenant de voyager. De voyager dans un pays qui a interdit la fessée depuis 38 ans. Qui a près de 40 ans de recul, soit deux générations qui ne connaissent que cette loi. En effet, la Suède a interdit la violence éducative ordinaire en 1979. Dès lors, les enfants et les adultes sont devenus égaux face à la violence.

Marion a 24 ans, elle vit en Suède depuis maintenant 5 ans. Elle exprime le bond qu’elle a l’impression de faire dans le passé à chaque fois qu’elle rentre en France : « pour moi aujourd’hui, revenir en France, c’est comme sauter dans une machine à remonter le temps. Loin dans le temps. Trop loin. Et c’est de là entre autre qu’est née l’envie de faire ce film.  »Même qu’on naît imbattables ! » Un documentaire où je vous invite à vous aussi sauter dans cette machine à remonter le temps, mais … dans l’autre sens, pour vous rendre dans le futur qui pourrait être celui de la France. »

En octobre dernier, l’histoire de cette mère réunionnaise qui s’est retrouvée en garde à vue après avoir corrigé son fils tout en le filmant a provoqué de nombreuses réactions. Des réactions très vives, notamment des soutiens qui estimaient qu’un adolescent qui faute doit être corrigé afin de lui inculquer la valeur des choses, la bonne morale, le bon comportement. En effet, nombre sont ceux qui croient sincèrement que la violence éducative est un outil nécessaire pour redresser un enfant et en faire quelqu’un de bien.

Un monde irréel ?

Sans violence éducative, les enfants seraient-ils vraiment des enfants terribles ? Des enfants tyrans, irrespectueux, irresponsables, imbus d’eux même ? Découvrez quelques uns de ces enfants dans la bande annonce du film « Même qu’on naît imbattables ! » :

Un Suédois dit dans cet extrait quelque chose de tellement juste : « Non, les fessées n’ont pas fait de toi quelqu’un de bien ! C’est bien plus l’amour de tes parents. », alors qu’un enfant nous fait un rappel extraordinaire : « Faire du mal aux autres c’est n’avoir aucune empathie, être incapable de ressentir leurs émotions ». Ces paroles peuvent être très dures pour nous, parents français, mais entendez cette phrase comme étant celle d’un enfant du futur ! Un enfant qui aura appris et compris que l’empathie, la confiance et l’écoute sont des qualités mille fois plus utiles et efficaces pour accompagner l’enfant, et le laisser devenir quelqu’un de bien !

Un autre extrait me donne tellement envie de découvrir ce film : « Plus il y a de gens sans blessure intérieure, plus on a de chance de vivre dans un monde en Paix. ». Un criminologue intervient également dans ce film-documentaire et fait part de ses constats, 40 ans après cette loi interdisant les châtiments corporels.

Contribuez à la sortie de ce documentaire au cinéma !

Une levée de fond a été lancée pour permettre à ce film-documentaire de voir le jour sur la grande toile. A ce jour, 8 922 euros ont été collectés, soit 24% de la somme dont a besoin l’équipe. Vous pouvez vous aussi contribuer à hauteur de ce que vous pouvez et estimerez utile ! Aidez Marion à faire découvrir aux français ce que pourrait être la France dans quelques années !

Tags: , , , , , , ,

Category: Education, Soutien

Oumzaza

A propos de l'auteur ()

Dans le désordre fondatrice d'Oumzaza.fr, rédactrice pour différents sites, bénévole chez Lallab.org, auteure du livre "Pour une éducation responsable", maman instructrice #IEF, et présidente des Zalphabus organisant des sorties et ateliers en Île de France pour les enfants dès 3 ans !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Partagez !

Partagez ça sur vos réseaux !