banner ad

[Audio] Interview de Bernadette Nozarian sur Africa1 : la non sco’

| 15 septembre 2016 | 2 commentaires

instruction-en-famille-interview-africa1

A l’occasion de la journée internationale pour la Liberté d’instruction, la radio Africa1 a invité Bernadette Nozarian, membre de l’association l’école de la vie, maman non sco’, bénévole chez LED’A pendant de nombreuses années, chercheuse, chroniqueuse, conférencière, auteur et j’en passe ! Son intervention est claire et visionnaire, je prends toujours plaisir à l’écouter :).

Comme l’explique simplement Bernadette, il y a deux types de motivation lorsqu’on embarque dans l’aventure de la non sco’. Pour certains c’est un projet de vie enthousiasmant, et parfois même avant d’avoir des enfants. Pour d’autres c’est devenu une obligation pour palier à des difficultés liées à un handicap, à une phobie scolaire, à la précocité engendrant divers troubles de l’apprentissage etc… dans de nombreux cas la non sco’ permet de retrouver une dynamique positive et améliore la qualité de vie, dans certains cas cette non sco’ peut être mal vécue, et pourtant forcée. Une grande pensée aux milliers d’enfants atteints de handicap en attente d’une place dans des établissements spécialisés, et à leurs parents à court de solution. Comme chaque année, plus de 10 000 enfants atteints de handicap ne sont effectivement pas sur les bancs de l’école, il faut le souligner et interpeller à ce sujet les politiques souhaitant restreindre à un plus petit nombre le droit à l’instruction en famille par choix.

Saviez vous que beaucoup de parents non sco’ étaient prof’ ? Et c’est logique finalement. Lorsqu’on est dans les rouages d’un système, on connait mieux que personne ses limites et ses failles. Après avoir contribué à son amélioration des années durant, il est compréhensible que certains préfèrent placer leur énergie ailleurs, dans l’instruction de leurs propres enfants par exemple.

Lorsqu’à l’antenne on aborde la question de la socialisation, Bernadette rebondit de façon remarquable ^_^ Un proverbe africain dit en effet : « il faut tout un village pour éduquer un enfant« . Des anciens, des aînés, des enfants du même âge… de toutes les conditions sociales et économiques. C’est ce que permet la non sco’ à plein temps :)

 

Voici les associations citées dans l’interview :

L’école de la vie 
LED’A – Les Enfants D’Abord
CISE – Choisir d’Instruire son Enfant
LAIA – Libre d’Apprendre et d’Instruire Autrement
UNIE -Union Nationale pour l’Instruction et l’Epanouissement
Collect’IEF  
Parents Instructeurs Enfants Epanouis

Et le film à absolument aller voir ! Le film Etre & Devenir, de Clara Bellar, cliquez ici pour trouver une séance !

 

Tags: , , , , , ,

Category: IEF

Oumzaza

A propos de l'auteur ()

Dans le désordre fondatrice d'Oumzaza.fr, rédactrice pour différents sites, bénévole chez Lallab.org, auteure du livre "Pour une éducation responsable", maman instructrice #IEF, et présidente des Zalphabus organisant des sorties et ateliers en Île de France pour les enfants dès 3 ans !

Commentaires (2)

Trackback URL | Flux RSS des commentaires

  1. 1
    fodil says:

    Merci pour tes super contributions eclairantes !

    Je ne savais pas pour la part importante d’ex prof parmi les parents non sco. Justement quel est ton Avis sur la critique que tour les parents ne peuvent faire du non sco, que vetted pratique est limitee a une « elite » (ex prof, diplome, etc) ?

    • 1.1
      Oumzaza Oumzaza says:

      Mon avis personnel est qu’un parent motivé est autodidacte, se formera, ira chercher des infos, sera curieux et enthousiaste, et on ne lui demande pas les même compétences qu’un instit’ : gestion d’un groupe, évaluations, gestion du programme… C’est deux « métiers » très différents, le parent non sco’ a une marge de manoeuvre bien plus importance, a les moyens de se focaliser, de soutenir l’enfant… On est tous des êtres humains avec un potentiel, certains prof ne sont pas compétents même avec leurs diplômes ^_^

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Partagez !

Partagez ça sur vos réseaux !